À Cua Lo, pinède, sable blanc et eaux turquoises

La plage de Cua Lo

La plage de Cua Lo

À 300 km de la capitale Hanoi, la plage de Cua Lo, chef-lieu du même nom (ville de Vinh, province de Nghê An, Centre) s’étend sur une dizaine de kilomètres. Bordée d’une vaste pinède, cette plage de sable blanc donnant sur des eaux turquoises est sans conteste l’une des plus belles du Centre du Vietnam.

Mais ce n’est pas tout. Avec ses 10,2 km de plage de sable blanc et doté d’un joli petit massif montagneux, le chef-lieu de Cua Lo a bien des atouts à faire valoir pour le développement du tourisme balnéaire et écologique, en liaison avec les loisirs de bord de mer. Cua Lo est ainsi devenue une destination de prédilection pour les touristes, toutes nationalités confondues.

Autrefois, Cua Lo abritait des villages de pêcheurs fréquentés par les seuls habitants des environs. À la fin du XIX e siècle, charmés par la beauté des lieux, les Français y ont installé une station balnéaire et ont mis en place – en parallèle avec l’industrialisation de la ville voisine de Vinh – un réseau de communications complet. Après la création des sites touristiques à Sa Pa (1903), Mâu Don (1906), Tam Dao (1904), Ba Vi (1906) et Sâm Son (1907), le 5 mai 1907 marquait la naissance de la station balnéaire de Cua Lo.

Cua Lo a parcouru bien du chemin. Depuis 20 ans, le chef-lieu s’affirme dans le processus de développement de la province de Nghê An et du pays plus globalement.

Cua Lo recense 22 patrimoines historiques dont deux à l’échelon national. Par ailleurs, il y a à ce jour 212 établissements d’hébergement, avec des hôtels 4, 3 et 2 étoiles comme le Saigon-Kim Liên resort, Xanh, Thai Binh Duong, Hon Ngu, Viêt Anh, etc.

Se rendre à Cua Lo n’est pas compliqué : en train, en voiture ou en avion, les touristes n’ont que l’embarras du choix. Plusieurs circuits sont organisés dans les environs comme Kim Liên (Nam Dàn), la place Hô Chi Minh (ville de Vinh), la forêt protérozoïque de Pu Mat…

Les amoureux de la nature ne seront pas déçus, avec les diverses excursions proposées vers les îles Ngu, Mat, la possibilité de séjourner dans le complexe touristique écologique de Cua Hôi… Pour le tourisme culturel et/ou religieux, les lieux de culte sont légion. Parmi lesquels les pagodes Song Ngu, Lô Son, les temples Van Lôc, Thu Lung, etc. En outre, les jeux de bord de mer, les visites dans les villages de métiers sont autant d’occasions de mieux connaître Cua Lo.

Parler de Cua Lo sans mentionner les spécialités culinaires serait une hérésie ! Ici, tout un chacun peut se délecter de plats à base de fruits de mer plus succulents les uns que les autres

Publicités
Catégories : Aperçu générale du Vietnam | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :