L’ancienne ville de Hoi An

L'ancienne ville de Hoi An

L’ancienne ville de Hoi An

La ville de Hoi An  se situe au bord de la rivière Thu Bon de la province littorale Quang Nam, à 30 km au sud-est de Da Nang et à 54 km au nord-est de la ville de Tam Ky (capitale provinciale de Quang Nam).La ville de Hoi An a une superficie de 60,68 km2.

La ville de Hoi An compte 13 communes, quartiers (9 quartiers, 3 communes sur la terre ferme et une commune insulaire). La commune insulaire de Tan Hiep a une superficie d’environ 15km2, y compris sept îles dont la plus grande île de Cu Lao Cham.

La ville de Hoi An compte environs 88.933 habitants (selon les données statistiques de l’année 2009). La majorité de la population est d’origine vietnamienne (Kinh) et chinois. Les habitants de trois communes sur la terre ferme vivent principalement de l’agriculture et de la pêche, certaines communes ont les métiers artisanaux tels que menuiserie, bronze, céramique …

 Hoi An se trouve dans une région de climat tropical avec des moussons. On divise en 2 saisons nettes: La saison des pluies est de septembre à janvier. De février à août est à la saison sèche. La température annuelle moyenne est de 250C, la pluviosité est de 2.066 mm en moyenne.

Du XVIe au XIXe siècles, l’ancienne cité de Hoi An était un port commercial d’Asie du Sud-Est, unique au Vietnam, rare dans le monde, un centre marchand pour les Hollandais, Espagnols, Portugais, Japonais, Chinois, Français… Hoi An était connu sur le marché international sous de nombreux noms tels que Lam Ap, Faifo, Hoai Pho et Hoi An.

Jusqu’à présent, l’ancienne cité de Hoi An a conservé presque intact un vaste ensemble d’architectural englobant pagodes, maisons communales, puits, maisons dédiées aux ancêtres, marché… Les rues dans le vieux quartier court et étroit serpente comme un échiquier. Cette cité est un véritable musée vivant de l’architecture et du mode de vie des citadins.

Outre les valeurs culturelles avec l’architecture diverse, Hoi An conserve une culture immatérielle riche. La vie quotidienne des habitants, les activités religieuses, l’art populaire, les fêtes culturelles, les paysage romantiques, les villages traditionnels ainsi que les spécialités … font de Hoi An une destination attrayante des visiteurs.

La ville de Hoi An a une côte de 7 km avec plusieurs jolies plages favorable pour le développement du tourisme.

Selon les statistiques, jusqu’à maintenant, la ville de Hoi An possède 1.360 vestiges et beaux sites. Les vestiges sont classés en 11 catégories, y compris: 1.068 ancienne maisons, 19 pagodes, 43 temples, 23 maisons communales, 38 maisons dédiées aux ancêtres, 5 foyers, 11 anciens puits, un pont, 44 anciens tombeaux. Dans l’ancienne cité de Hoi An,  il y a  plus de 1100 vestiges. L’ancienne cité de Hoi An a été reconnue comme patrimoine culturel mondial en décembre 1999 par l’UNESCO.

Quelleques Anciens villages au Vietnam

Le Vietnam disposera de six destinations touristiques maritimes au niveau international

Les anciens puits, un patrimoine à préserver

Le mois d’or de l’ancienne cité impériale de Huê

Publicités
Catégories : Hoi An | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :