Tourisme: Vestige historique de Tuc Dup

vestige-historique-de-tuc-dupLe vestige historique de Tuc Dup est situé au bourg de Tri Ton, district de Tri Ton, province d’An Giang. Tuc Dup est une base militaire solide d’An Giang durant 1960-1975 et dans la résistance anti-américaine.

Tuc Dup signifie «les eaux de nuit » dans la langue khmère. Tuc Dup est situé à une altitude d’environ 300 mètres et son périmètre est de 2.200m. Tuc Dup est une colline appartenant à la chaîne de montagne de Co To. Vu de loin, la montagne de Co To et la colline de Tuc Dup ressemblent à des phénix. C’est pour cette raison qu’ils portent le nom de Phung Hoang Son (montagne de phénix).

Les vieilles légendes sur la colline de Tuc Dup

L’histoire raconte que durant les anciens jours du Ciel et de la Terre, les fées fréquentent toujours la montagne de Co To pour s’y promener et s’y amuser. Un jour, elles ont inventé le jeu de jeter des pierres vers le pied de la montagne. Et les pierres jetées constituent une petite colline. Le ruisseau qui y coule traverse le coeur de la colline en pierres jetées. Depuis, le ruisseau et la colline sont présents dans le ciel et la terre, au pied de la montagne de Co To de la région de That Son grandiose.

Un jour, les explorateurs ont débarqué ici. C’était en saison de sécheresse, ils avaient soif. La nuit sans sommeil, ils entendaient le murmure du courant d’eau du ruisseau qui coule à travers la colline aride. Le nom de Tuc Dup (eaux de nuit) a ainsi fait son apparition et cette colline est depuis devenue une terre sacrée. Lors des jours festifs, les bonzes et les partriarches de village y présentent les offrandes en l’honneur des dieux, du ciel et de la terre et apportent de l’eau du ruisseau vers les hameaux.

La réalité sur les « grottes en acier »

Le Sud-Ouest du delta du Mékong est un sol alluvial fertile et abondant en poissons et crevettes. La colline de Tuc Dup dispose d’un système de grottes disséminées semblables à de grandes ruches, reliées entre elles par d’innombrables recoins. Depuis les années 1940, Tuc Dup était l’abri des soldats communistes. Lors des opérations de ratissage des ennemis, les gens apportaient des offrandes à la porte des grottes pour faire le culte des divinités qui étaient en fait les approvisionnements aux révolutionnaires.

Depuis l’an 1960, Tuc Dup était la base du Comité du Parti Communiste du district de Tri Ton et de celui de la province d’An Giang et constituait le pont vital à travers lequel l’armée du Nord passait par Truong Son et traversait le Cambodge avant de pénétrer dans le champ de bataille du Sud-Ouest du Delta du Mékong. De nombreux mariages des soldats et des guérilleros ont été célébrés ici.

Après que Tuc Dup, siège des bases révolutionnaires a été détecté, les Américains et les fantoches y ont mené des raids en permanence afin de raser toute la colline. Les bombes ont été versées non seulement sur la montagne de Co To, mais encore dans ses environs.

Toute la région a été détruite et pleine de deuil. Sous les pluies de bombes à billes, de bombes lacrymogènes, de bombes de papillon, de bombes à huile, de bombes à essence… et d’obus, à Tuc Dup, il n’existait plus aucune mousse, ni aucune liane. Aucun animal et aucun insecte ne pouvaient y vivre. Tuc Dup a été comme une terre morte. Pourtant, les soldats révolutionnaires persistaient toujours à la tenir en résistant aux forces ennemies.

Le tourisme à Tuc Dup d’aujourd’hui

Cela fait plus de 30 ans que les armes se sont tues à Tuc Dup, mais les batailles y laissent toujours des empreintes sur les pierres. Seules les espèces végétales retrouvent leur épanouissement. La colline de Tuc Dup située à 10 km de la frontière vietnamo-cambodgienne est aujourd’hui une attraction touristique charmante. Durant toute l’année, les eaux sont bleues et brillantes avec des fleurs comme dans les contes de fées. Le chemin qui mène jusqu’au sommet de la colline est dallé en belles pierres plates. Les grottes et les recoins restent toujours intacts et vous accueillent à bras ouverts. Si vous arrivez à Tuc Dup, il vous est recommandé de porter des vêtements légers, des baskets et n’oubliez pas d’apporter une lampe de poche, car il y a beaucoup de passages sombres tels que la grotte du Commandement, celle de la Commission de propagande, celle de l’Union des femmes, celle des médecins civils, celle de Com Nguoi. Y se trouve également la salle de conférence C6 qui peut abriter plus de 150 personnes. Chaque grotte est un trait unique. À une grotte, son plancher est en pierres, à l’autre, il est en bois et en bambou. L’air y est toujours frais comme s’il est climatisé.

Après quelques heures de visite, vous pouvez emprunter le chemin que vous venez de prendre pour descendre visiter le musée. Mais si vous aimez les aventures, vous pourrez explorer des dizaines d’entrées privées et passer à travers les rochers. Vous pourrez vous récompenser en les explorant pour enfin tenir debout sur les rochers comme un commandant de bataille qui observe toute la scène autour de vous. Aujord’hui, vous pourrez respirer de l’air frais et profiter de superbes vues sur le magnifique paysage que la nature a généreusement accordé à Tuc Dup.

Publicités
Catégories : An Giang | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :