Hoi An et ses chants folkloriques

le-bai-choi-hoi-anHoi An, ce haut lieu touristique de la province centrale de Quang Nam, attire des foules non seulement grâce à son ancien quartier mais aussi grâce à ses chants folkloriques. John Haward, un responsable d’agence de voyage hollandais, a fait cette remarque : “A Hoi An, tout programme artistique, payant ou gratuit, est très intéressant. L’originalité de ces programmes réside dans leur simplicité. A Hoi An, chaque coin de rue est une scène de spectacle.

Les spectacles quotidiens de la troupe d’arts traditionnels du Centre culturel et sportif de Hoi An sont devenus une attraction incontournable. Selon Đinh Hài, directeur adjoint du service de la Culture, des Sports et du Tourisme de la province de Quang Nam, depuis 1990, les responsables culturels et sportifs de Hoi An ont pris conscience de la nécessité de créer pareilles troupes pour retenir les touristes. “Ces dernières années, les touristes sont nombreux à venir à Hoi An. Certes, ils viennent visiter un patrimoine architectural avec ses anciennes maisons et ses pagodes, mais, s’il n’y avait que ça, ce serait un patrimoine sans âme. Les activités visant à préserver la culture immatérielle sont d’une importance capitale.”, a-t-il souligné.

Les airs folkloriques et les jeux populaires de Quang Nam attirent aussi bien les touristes que les habitants. Sans compter les programmes périodiques comme “La nuit de l’ancien quartier” ou “La rue sans bruit de moteur”, chaque jour, les chanteurs folkloriques se produisent deux ou trois fois au service des touristes. Plusieurs dizaines de musiciens et de chanteurs de musique traditionnelle venus de différents coins du pays ont élu domicile ici. Võ Phùng, directeur du Centre culturel et sportif de Hoi An, nous fait savoir :“En restaurant les formes culturelles traditionnelles, nous contribuons à la renaissance de la culture nationale tout en créant des produits touristiques typiques du terroir.

Le bài chòi, un savant mariage entre jeu et chant folklorique, n’est pas originaire de Hoi An, mais ce sont les habitants de cette ville patrimoniale qui ont ressucité cet art en perdition.

Des sons de tambour entraînants, des interpellations chaleureuses, des chants simples, des répliques aussi rapides qu’intelligentes, aussi imagées que drôles… A tout cela s’ajoutent de beaux costumes, une belle musique et un décor original… bref, de quoi enchanter toujours plus de monde! Pas besoin d’une grande connaissance en matière d’arts folkloriques, il suffit d’avoir un esprit ouvert pour apprécier la richesse culturelle de cette ville classée au patrimoine mondial.

Source: VOV

Publicités
Catégories : Hoi An | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :