Thai Binh: Le palais de trois rois Trân localisé

le-palais-de-trois-rois-tranLe Centre de recherche sur les capitales royales, relevant de l’Académie des sciences sociales du Vietnam, vient de localiser la résidence royale de trois rois de la dynastie des Trân à Thai Binh.

Après des études minutieuses, le Centre de recherche des capitales royales réalise depuis décembre 2014 six fouilles sur un chantier de 200 m² au niveau des tombeaux et temples des rois de la dynastie des Trân (1225 – 1400) dans la commune de Hông Minh, district de Hung Hà, province de Thai Binh (Nord). Près de deux mois de travaux et déjà des résultats remarquables. Comme l’attestent les annales historiques, à l’emplacement de la zone des tombeaux et temples Trân de cette commune se trouvaient autrefois le palais Lô Giang des rois Trân Nhân Tông (3e empereur des Trân, 1258-1308) et Trân Anh Tông (4e empereur, 1276-1320) qui est devenu ultérieurement le palais Kiên Xuong du roi Trân Hiên Tông (6e empereur, 1319-1341).

La voile se lève

Les archéologues y ont trouvé des centaines d’objets : des briques, des tuiles et des éléments décoratifs comportant des images de dragons et phénix ainsi que des ustensiles quotidiens tels que bols et assiettes en terre cuite, porcelaine et céramique, des conduites d’eau, etc. Plus important, les fondations de constructions en bois datées des XIIIe-XIVe siècles ont été découvertes. Bùi Minh Tri, directeur du Centre de recherche sur les capitales royales, a souligné que les objets trouvés permettent d’affirmer que cette zone abritait autrefois le palais royal Lô Giang.

D’après les annales historiques, la résidence royale Lô Giang, connue aussi sous le nom de Kiên Xuong, était l’un des grands ouvrages architecturaux de la dynastie des Trân. Construite au XIIIe siècle, c’était la résidence de trois empereurs. Elle fait partie du réseau d’ouvrages architecturaux des Trân, disséminés sur un vaste territoire englobant les provinces de Thai Binh, Nam Dinh et la ville de Hanoi. Néanmoins, avant que les fouilles du Centre de recherches sur les capitales royales ne soient menées, aucun archéologue n’avait pu localiser cette résidence.

Cette découverte donnera un nouvel élan aux recherches et pour en découvrir plus sur la dynastie des Trân, tout en contribuant à promouvoir les valeurs culturelles de la province. En mars prochain, la zone des tombeaux et temples des rois Trân du district de Hung Hà recevra le certificat de «vestige national spécial», selon le Comité populaire du district. Du 3 au 7 mars prochain (13e au 17e jour du premier mois lunaire), la traditionnelle fête des temples des rois Trân de Thai Binh aura lieu solennellement dans ce district.

Source: CVN

Publicités
Catégories : Non classé | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :