Dien Biên: La fête Xên Muong des Thai

fete-de-xen-muongLa province de Diên Biên, située à 480 km au Nord-Ouest de Hanoi, habitat de 19 minorités ethniques, possède un grand trésor culturel avec bon nombre de fêtes dont “Xên Muong” est une des plus grandes de l’ethnie Thai.

La fête “Xên Muong”, qui a lieu vers le mieux du 2e mois du calendrier lunaire, remonte au XIIIe siècle, suite du défrichement par un chef du nom de Lang Chuong de la région de Muong Then, dans la province de Diên Biên. Préservée et valorisée par les chefs successifs et la polulation de la région, cette fête s’est perdue au fur et à mesure après la première guerre d’Indochine en 1954 avant de disparaitre pendant la période de la guerre américaine.

La fête vise à rendre hommage au Ciel, à la Terre, aux ancêtres et aux divinités qui ont créé le Muong, ainsi que pour implorer un temps plus clément, une récolte plus abondante et une vie plus prospère.

La “Xên Muong” comprend deux parties: le rite et la fête. Le rite est présidé par un chaman (mo Nghè). Celui-ci formule des vœux d’abondance et de bonheur pour la population: «Semez des grains de riz et de cotonnier dans le sol pour qu’ils germent et que leurs feuilles deviennent vertes; Semez des grains de légume dans la boue pour qu’ils germent et que leurs feuilles deviennent vertes; Et que les gros panniers soient remplis de paddy…».

À cette occasion, on sacrifie trois buffles dont deux noirs et un blanc. L’animal est toujours choisi par le chaman. Si étrange que cela puisse paraître, quand son bâton touche la bête choisie, cette dernière, comme hypnotisée, se tient tranquille et se laisse mener. Les plateaux rituels comprennent de la viande de buffle enfumée, du riz, de l’alcool et des spécialités de la région.

La deuxième partie est la fête qui est souvent très animée grâce à divers jeux populaires: tir à arbalète, lutte à la corde, jeu d’échecs…Comme un «musée vivant», un patrimoine inestimable, la fête “Xên Muong” constitue un espace culturel des us et coutumes, de la musique et des costumes traditionnels de Muong Then.

Dès les années 70 du XXe siècle, de nombreux intellectuels ont commencé à compiler les documents sur le processus de cette fête dans l’espoir de la restaurer. Au prix de longs efforts, cette grande fête de l’ethnie Thai à Muong Then a été enfin restaurée et organisée avec succès après presque 60 ans d’absence.

Publicités
Catégories : Dien Bien Phu | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :