Tourisme: Les 10 sites incontournables au Vietnam

Plus de 90 millions d’habitants vivant sur 331.690 km², bien moins que la France. Le Vietnam est un pays dense, étiré sur 1500 km. Sur place, à considérer l’académie de Hanoi, la capitale, et la jovialité des habitants de Hô Chi Minh-Ville, on prend la mesure de ce qui fit si longtemps la frontière entre le Nord et le Sud. Le pays, désormais uni pour le meilleur, triomphe au plan touristique. Mieux: il séduit invariablement par sa vitalité, son identité, la multiplicité de ses trésors. L’an passé, 210.000 Français sont tombés sous le charme.

Baie de Halong

la-baie-de-ha-long

L’une des plus célèbres baies du monde, une des merveilles de la planète, un site classé au patrimoine mondial par l’Unesco. Une eau émeraude et environ 2000 pains de sucre autour desquels naviguent les sampans des pêcheurs. Photo, s’il vous plaît !

Pagode de Tran Quoc

pagode-tran-quoc

Posée sur une petite presqu’île, cette pagode est la plus ancienne de Hanoi. Elle existe depuis le VIe siècle mais sa version actuelle date du XVIIe siècle. Très vénérée, chacun de ses niveaux raconte la vie du Bouddha.

Ho Chi Minh Ville

Duc-Ba-Church

La cathédrale Notre-Dame, au cœur de l’ancienne Saigon, a été construite par les Français de 1877 à 1880. Certains attestent avoir déjà vu la statue de la Vierge pleurer.

Les minorités ethniques

l'ethnie-hmongDans le Nord du Vietnam, très montagneux, vivent ce qu’il est convenu d’appeler les « minorités », des ethnies comme les Hmong, les Tays, les Daho, etc. Vêtement, villages, mode de vie, marchés…, la tradition est partout respectée.

Sa Pa

sapa (1)Cette ville du Nord posée à 1 650 m d’altitude était le refuge estival des Français. Désormais, elle séduit par son charme et sa relative fraîcheur, ainsi que par les nombreux chemins de randonnée qui partent dans les rizières cultivées par les minorités.

Cai Be

cai-be

Ce gros bourg posé sur un affluent du Mékong est connu pour son grand marché flottant. Sur chaque barque, une perche avec, suspendu au sommet, le produit vendu.

Hué

thanh-noiDe l’ancienne capitale impériale, il reste surtout cette muraille, 600 m de côté, qui protégeait la citadelle. Elle est en cours de restauration sous l’égide de l’Unesco.

Le village de Tra Que

village-de-tra-queCe village est réputé pour ses herbes aromatiques. Tout proche, Hoi An, dont les maisons de bois et les temples ouvragés font merveille. Une région idéale pour se déplacer à vélo, comme les Vietnamiens.

Hoa Lu

Ninh-BinhOn l’appelle « La baie d’Along terrestre ». À une centaine de kilomètres du sud de Hanoi, cette petite ville qui fut capitale autour de l’an 1000, multiplie les images de l’Asie éternelle.

La plage de Mui Ne

mui-neLa plage de sable court sur plus de 20 km, à l’Est de Phan Thiet. Les surfeurs et kite surfeurs l’ont depuis longtemps repérée et en ont fait leur spot préféré.

Source: Cap-Vietnam

Publicités
Catégories : Aperçu générale du Vietnam | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :