L’ancienne rue Hai Thuong Lan Ông à Hô Chi Minh-Ville

la-rue-hai-thuong-lan-ongL’ancienne rue Hai Thuong Lan Ông ou rue des herbes médicinales chinoises est née dans les années 1860, juste après la domination de la France sur le Nam Ky (Sud du Vietnam).

Située dans le quartier Cho Lon (actuel 5e arrondissement de Ho Chi Minh-Ville). Le nom de la rue, Hai Thuong Lan Ông, est le surnom du célèbre médecin Lê Huu Trac (1720-1791), aussi érudit et homme de lettres du 18e siècle. La rue est spécialisée dans la composition et la vente de remèdes médicinaux. C’est la plus ancienne du genre à Hô Chi Minh-Ville. Elle abrite aussi un grand nombre d’habitations de style Hoa (Vietnamiens d’origine chinoise).

L’ancienne rue Hai Thuong Lan Ông fait partie depuis plus d’un siècle partie de la vie commerciale, culturelle et religieuse de la communauté Hoa. A la fin du 19e siècle, les Hoa construisirent un quartier au croisement des rues Hai Thuong Lan Ông, Triêu Quang Phuc et Phung Hung. La rue où se trouvaient autrefois, côte à côte, 16 habitations de style chinois devint un centre commercial de la pharmacopée chinoise avec de 60 à 80 boutiques.

Cette rue frappe par ses enseignes écrites en chinois et ses sacs de jute entassés à l’entrée des boutiques. Dans certaines d’entre elles, les médicaments sont composés devant la porte d’entrée. Les plantes médicinales embaument la rue. Elles sont cultivées dans les provinces de Long An, Binh Phuoc et au Centre, certaines sont importées du Guangxi (Chine). Une fois préparés, les médicaments sont vendus aux marchands de détail ou aux grossistes des provinces méridionales ou du Centre. Chaque jour, une boutique de la rue Hai Thuong Lan Ong peut vendre un tonne de plantes médicinales.

En plus d’être connue pour ses plantes médicinales, l’ancienne rue Hai Thuong Lan Ông est aussi réputée pour sa culture originale d’origine chinoise. Au Têt traditionnel, les enveloppes rouges pour les étrennes qu’on offre aux enfants, les jouets en forme de carpe… sont très recherchés.

Selon l’érudit Truong Vinh Ky (1837-1898), les habitations de style sino-français créent un espace culturel original qui attire un grand nombre de touristes étrangers.

En juillet 2010, le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Hô Chi Minh-Ville a reconnu la rue Hai Thuong Lan Ông comme la plus ancienne de la ville. C’est une fierté des Hoa du quartier de Cho Lon comme de tous les habitants de Hô Chi Minh-Ville.

Source: VNP

Publicités
Catégories : Ho Chi Minh ville | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :