À la découverte du site Non Nuoc – Ngu Hành Son à Da Nang

ngu-hanh-sonSitué à 8 km du centre-ville de Dà Nang et à 19 km de Hôi An (province de Quang Nam, Centre), le Non Nuoc – Ngu Hành Son est un site magnifique, renommé au Vietnam. C’est aujourd’hui une des destinations inoubliables à découvrir par tous les touristes une fois à Dà Nang.

Ngu Hành Son – ou Monts des cinq éléments – est un ensemble de cinq montagnes de marbre disposées comme les cinq doigts d’une main, devant la plage de Non Nuoc, l’une des plus belles de Dà Nang. Au XIXe siècle, elles ont été baptisées par l’empereur Minh Mang, de la dynastie des Nguyên, par les noms des cinq éléments/phases : Thuy Son (le Mont de l’eau), Môc Son (le Mont du bois), Hoa Son (le Mont du feu), Kim Son (le Mont du métal) et Thô Son (le Mont de la terre).

Ces monts et cette plage constituent un véritable penjing, littéralement «pot et paysage», un ancien art chinois consistant à faire pousser des arbres et des plantes dans des pots pour recréer un paysage. Mais, en l’occurrence, un penjing naturel de roches, véritable don céleste offert à la seule ville de Dà Nang ! Au point d’ailleurs que le site a été classé au vestige historique nationaux en 1980. Aujourd’hui, Non Nuoc – Ngu Hành Son sont considérés comme l’un des symboles de Dà Nang, sinon même du Centre, privilégiés par les visiteurs de toutes origines.

Un site magnifique

Visiter Ngu Hành Son, ce n’est pas seulement se promener pour contempler un magnifique panorama, c’est aussi découvrir ses vallons, ses mystérieuses cavernes et ses anciennes pagodes. De ces belles grottes belles, les plus connues se nomment Hoa Nghiêm, Huyên Không, Linh Nham, Lang Hu, Vân Thông, Thiên Long, Bàn Co, Tàng Chân, Chiêm Thành… Ngu Hành Son abrite de nombreuses pagodes renommées, constituant des lieux de pèlerinage, comme Tam Thai, Tam Tô, ou encore Linh Ung…

Parmi ces pèlerinages, le plus célèbre est incontestablement la fête du bodhisattva Avalokitésvara, Guanyin chez les Chinois et Phât Ba Quan Âm chez les Vietnamiens, le «seigneur de l’infinie compassion» représenté par ces derniers sous les traits d’une belle femme, protectrice de la santé… Organisée du 18 au 20 février lunaire chaque année, elle est l’une des 15 plus originales du bouddhisme vietnamien, qui attire des dizaines milliers de fidèles comme de touristes.

Au pied de Ngu Hành Son, on trouve le village de sculpture sur pierre de Non Nuoc, un lieu bien passionnant pour les visiteurs curieux d’artisanat d’art. Là, sont les produits des chefs-d’œuvre en pierre, Bouddha, personnages et animaux, mais aussi et plus originalement des colliers de pierres multicolores qui plaisent à tous.

Enfin, on ne peut non plus manquer la plage de Non Nuoc, cinq kilomètres de sable blanc devant une mer turquoise. Un lieu si beau qu’il a été sélectionné en 2005 par le prestigieux magazine Forbes en tant que l’une de plus belles plages du monde. L’on y flâne d’abord, l’on s’y baigne, forcément, mais l’on peut aussi pratiquer la pêche, jouer au beach-volley…

Une dernière chose, découvrir Ngu Hành Son – Non Nuoc d’une façon ou d’une autre, c’est toujours sur un fond de gastronomie ! Une gastronomie typique du Centre, réputée pour ses fruits de mer excellents et bon marché… Nul doute donc que Ngu Hành Son – Non Nuoc est un lieu idéal au succès croissant.

Actuellement, le Comité populaire de Dà Nang a demandé l’autorisation d’en faire un parc culturel et touristique national.

Source: CVN

Publicités
Catégories : Da Nang | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :