Quang Binh: La grotte de Son Doong sous l’objectif d’un Américain

grotte-de-son-doong

L’une des œuvres de Ryan Deboodt à l’entrée du premier puit de lumière de la grotte de Son Doong.

Le photographe américain Ryan Deboodt a passé plusieurs jours dans la grotte de Son Doong, la plus grande du monde. Un voyage qu’il a immortalisé à l’aide d’un drone armé d’une caméra GoPro et qui a inspiré la chaîne américaine ABC.

Installé à Pékin (Chine), l’Américain Ryan Deboodt est un spécialiste de la photo souterraine. Il a réalisé une importante partie de son travail dans le parc national de Phong Nha – Ke Bàng (province de Quang Binh, Centre), où se trouve la grotte de Son Doong. Avec ses 150 m de large, 200 m de haut et ses 5 km de long, il s’agit de la plus grande grotte jamais découverte dans le monde. On pourrait y faire entrer un Boeing 747 !

Son Doong est un petit monde en soi. On y trouve différents microclimats, un système de rivières souterraines, la jungle et même des plages. C’est au niveau de ses puits de lumières que l’on peut le mieux en apprécier la splendeur. Au nombre de trois, ils sont probablement dus à l’effondrement du toit.

Une émission TV depuis la grotte

Quand Ryan entre pour la première fois dans la grotte de Son Doong, de nombreuses photos en ont déjà été faites et présentées dans des magazines étrangers, dont National Geographic, National Geographic Traveller, Smithsonian, The Guardian ou encore The Telegraph. L’Américain a longuement discuté avec le spécialiste Howard Limbert et sa femme, ainsi que certains membres de la British Cave Research Association afin de connaître les meilleures prises de vues possibles. Savoir comment représenter le mystère de la grotte entre fougères géantes et profondeurs terrestres. Ryan a finalement décidé d’utiliser un équipement de pointe et une caméra GoPro fixée à un drone pour sa nouvelle visite à Son Doong.

Il est déjà le troisième à utiliser cet équipement dans la grotte. «Pourtant, ses images sont les plus impressionnantes et les plus vues sur Internet», insiste le spécialiste Howard Limbert.

En regardant son clip vidéo de six minutes, les responsables de l’émission «Good morning America» (Bonjour Amérique) de la chaîne de télévision américaine ABC ont décidé de faire une émission en direct depuis la grotte vietnamienne. «Elle est si belle !», se réjouit Maria Stefanopoulos, responsable du Bureau de production des programmes d’ABC. «Nous choisissons rarement un pays asiatique pour réaliser nos émissions en raison du décalage horaire. Mon choix s’était d’abord porté sur la grotte chilienne Marble Cathedral, mais j’ai finalement choisi celle du Vietnam».

Malgré leurs efforts, les caméramans de l’émission ont dû utiliser des extraits de la vidéo de Ryan Deboodt. En effet, à aucun moment ils ne sont parvenus à immortaliser le spectacle qu’offre la lumière du soleil entrant dans le premier puit de la grotte. Les images du photographe sont quant à elles à couper le souffle, révélant forêts, collines aux parois rocheuses et ruisseaux, le tout enfoui sous terre.

«Une planète parfaite»

Ryan va jusqu’à annuler un voyage en Allemagne avec sa femme pour partir à l’aventure dans la grotte de Son Doong. «Ce n’est pas bien, je le sais. Mais je l’adore. Cet endroit, c’est ma femme secrète», dit-il tout en adressant un clin d’œil complice à son épouse Kelli qui l’a finalement accompagné dans son aventure.

«Je ne sais pas pourquoi il l’aime comme ça», confie Kelli, semblant pourtant en connaître la réponse. «Il prend des photos pour les partager avec le public. Je sais qu’il a travaillé dur pour ça et que ce n’est pas évident de capturer de tels clichés».

Le photographe souligne finalement : «La grotte de Son Doong est semblable à une planète parfaite, hors de la Terre. J’ai eu la chance de parvenir à en immortaliser la beauté. Je dois tout de même dire que, sans l’aide des spécialistes de la British Cave Research Association, des guides et des porteurs qui m’ont accompagné, je n’aurais rien pu faire. Je leur suis reconnaissant».

L’Américain parle de la grotte comme d’une deuxième maison. Il ne manque ainsi jamais, à chacune de ses visites au Vietnam, de consacrer un peu de son temps à sa femme secrète.

Source: CVN

Publicités
Catégories : Quang Binh | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :