Quang Bô, village de moulage du cuivre

village-quang-boLe village de Quang Bô (commune de Quang Phu, district de Luong Tai, province de Bac Ninh) est depuis longtemps connu à l’échelle nationale comme fournisseur de pièces mécaniques. On y dénombre des centaines d’entreprises impliquées dans le travail du métal, cuivre notamment.

Les produits de Quang Bô, qui sont principalement des composants mécaniques utilisés dans l’ingénierie mécanique, se sont forgés une réputation de haute qualité et de diversité. Ces produits sont présents dans de nombreux parcs industriels à l’intérieur et à l’extérieur de la province de Bac Ninh, pour de grandes entreprises mécaniques.

Selon Nguyên Thi Thuy, directrice de la Société Manh Quyêt, depuis 2011, le nombre d’entreprises de différentes tailles atteint un nombre à trois chiffres, sans compter les petits établissements et ateliers qui n’emploient que quelques travailleurs chacun. On estime que 75% des familles du village sont impliquées dans la production de produits mécaniques en cuivre. Chacune se spécialise dans un produit. Par exemple, la société de Thuy dans les objets d’ornements et de culte. D’autres dans les charnières et boulons, fils électriques, serrures, robinets et vannes. Chaque producteur peut maximiser son efficacité et écouler ses produits sans craindre la concurrence.

Thuy a confié qu’elle a hérité le métier de ses ancêtres avec un petit atelier au début. Mais avec l’ouverture du pays, elle a jugé nécessaire d’acquérir des technologies de pointe et d’étendre la gamme de ses produits. Désormais 80% de sa production est faite par des machines. Les produits sont donc plus diversifiés et plus délicats. Les produits de la société Manh Quyêt à l’échelle nationale.

A l’heure actuelle sur les 4000 habitants de Quang Bô 80% sont engagés dans la fabrication de produits mécaniques à partir de cuivre, de métal et même de plastique. En 2011, la valeur de production de l’industrie et de l’artisanat du village a atteint plus de 100 milliards de dông. Chaque année, le revenu total augmente régulièrement de 30 à 40%, voire 50% par rapport au plan. Parmi les entreprises et coopératives de taille, citons : Long Hai, Ninh Nam, Tiên Hoà, Nam Phong, Manh Quyêt, Quê Luyên …

Quang Bô a montré sa capacité à s’adapter. La lucidité des villageois a considérablement contribué à la préservation et au développement du village comme haut de fabrication de pièces mécaniques.

Source: VNP

Publicités
Catégories : Bac Ninh | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :