Découvrir la Fête Bu Brah Mpêr Bon de l’ethnie M’Nông

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon

La Fête Bu Brah Mpêr Bon de l’ethnie minoritaire M’Nông.

La Fête Bu Brah Mpêr Bon ou la fête d’invocation de la pluie de l’ethnie minoritaire M’Nông, vivant sur les Hauts Plateaux du Centre (Tây Nguyên), se déroule, chaque année, à la fin du troisième mois selon le calendrier lunaire. La fête joue un rôle important dans la vie spirituelle de la communauté des M’Nông et fait partie de leur trésor culturel.

L’événement a pour but d’implorer la protection du Ciel, des divinités, et des ancêtres, de bannir les fantômes qui nuisent aux villageois et de formuler leurs vœux d’un temps clément, d’une récolte abondante et d’une vie prospère.

Le rite est présidé par le chef du village. Les habitants du hameau préparent ensemble un grand plateau d’offrande comprenant du riz, des charbons de bois, une paire de défenses d’éléphants, un corne de rhinocéros en bois, une feuille de bétel, un quartier de noix d’arec, des fruits, de l’alcool, des spécialités de la région et un tigre sculpté en bois.

En outre, un mât rituel, ou « cây nêu » en vietnamien, est érigé à côté de la porte du hameau. Il s’agit d’une longue perche, de 5 à 7 mètres, d’un bambou précis, au sommet duquel on fixe une figurine de paille ou de papier, des cloches pour symboliser le bonheur ou des plumes de poulet pour la puissance naturelle…

En plus d’être un objet sacré supposé chasser les âmes maléfiques, cette perche rituelle symbolise le bonheur, la santé et la vie paisible pour les foyers du village.

Après le rite, le chef du village organise des réjouissances populaires avec des spectacles de chant et de danse, sans oublier des jeux folkloriques stimulés par le son des gongs du Tây Nguyên.

Voici quelques images de la Fête Bu Brah Mpêr Bon des M’Nông, restaurée par des artisans en provenance de la province de Gia Lai (sur les Hauts Plateaux du Centre), dans le cadre du Programme «Le mois de mars, saison où les abeilles cherchent du miel – Futaie du Tây Nguyên», tenu du 25 au 27 mars au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, en banlieue de Hanoi:

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon1

Le chef du village appelle les habitants à participer à la fête.

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon2

Le gong du Tây Nguyên est un instrument de musique indispensable dans les fêtes des M’Nông.

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon3

Les habitants du village préparent le plateau d’offrande.

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon4

Le chef du village préside le rite.

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon5

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon6

et remet des colliers du bonheur aux habitants.

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon7

Ils goûtent ensemble du ruou can (alcool de riz fermenté que l’on sirote collectivement à l’aide de tiges de bambou.

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon8

la-Fete-Bu-Brah-Mper-Bon9

Source: NDEL

Publicités
Catégories : Coutumes des ethnies minoritaires, Haut plateau Central | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :