Le village unique fabriquant des marmites de terre à la région de Nghe – Le village de Tru Son

Le-village-de-Tru-SonActuellement, la région de Nghe comprend les deux provinces de Nghe An et Ha Tinh au Centre-Nord.

Les marmites de terre de Tru Son sont fabriquées parfaitement à main avec juste un tour de potier, quelques petits morceaux de tissu et de bambou.

Le-village-de-Tru-Son1Le village de Tru Son se trouve au bourg de Do Luong, à 20km au sud-est de la province de Nghe An. Pour y arriver, on prend la route nationale no 15, arrive à My Son, puis passe le col de Con Nem.

Le-village-de-Tru-Son2Tru Son est un village très particulier car il est le seul village à ce moment où l’on fait encore des marmites de terre. Pour cette raison, le village est aussi appelé le village de « marmite ».

Le-village-de-Tru-Son3Tous ceux qui sont nécessaire pour faire des marmites ne sont qu’un tour de potier, quelques morceaux de tissu et quelques petits morceauxde bambou pour faire la forme et lisser les marmites.

La terre pour fabriquer des produits doit être très bien choisie. Pour en avoir, les villageois doivent aller jusqu’à la commune de Nghi Van (Nghi Loc) ou Son Thanh (Yen Thanh). Le travail est tellement pénible que ces villageois l’appelle le métier « vendre les os pour se nourrir »

Le-village-de-Tru-Son4Après avoir apporté de la terre chez eux, ils en mettent sur le tour de potier pour créer la première forme du produit, souvent en forme ronde. Puis, d’une façon minutieuse, ils retaillent les marmites avec les morceaux de bambou, puis les sèchent sous le soleil et enfin les mettent dans le four.

Le-village-de-Tru-Son5Comme le travail demande de l’habileté et de la patience, ce sont plutôt des femmes qui s’occupe de la plupart des étapes de la fabrication.

Le-village-de-Tru-Son6La cuisson est l’étape la plus importante qui décide la qualité des produits. Pour cette raison, les artisans doivent faire très attention au feu.

Le-village-de-Tru-Son7Environ 250-300 marmites sont cuites à chaque fois. Elles sont mises dans un four triangulaire en latérite, couvertes de pailles pour conserver la chaleur. Elles sont cuites en feuilles de pin en 4-5 h successives.

Le-village-de-Tru-Son8La fabrication des marmites prend beaucoup de temps mais on ne peut que les vendre à prix de 1.000-5.000 dongs (01 USD équivaut à environ 22.000 dongs). Malgré cela, les gens au village de Tru Son maintient ce travail de génération en génération pour la passion pour le métier traditionnel, il leurs aide également à avoir un peu plus de revenu en période hors des saisons agricoles.

Publicités
Catégories : Nghe An | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :