La danse Xuân Pha devient patrimoine culturel immatériel national

la-danse-tro-xuan-pha

L’ancienne danse «Con di danh bông» (filles de joie battant des bongos) est reconstituée et représentée.

La Tro Xuân Pha (danse Xuân Pha), originaire de la province de Thanh Hoa (Centre), est devenue l’un des sept nouveaux patrimoines culturels immatériels nationaux, selon une décision prise par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

La danse se tient les 10e et 12e jour du 2e mois lunaire dans le village de Xuân Pha, commune de Xuân Truong, district de Tho Xuân. Elle illustre les cinq pays voisins qui ont envoyé des messagers de félicitations au roi Lê Thái Tô après sa victoire sur les envahisseurs chinois Ming au XVe siècle.

Dans le spectacle, les danseurs portent des masques et un maquillage pour être méconnaissables.

La danse a comme base la musique de cérémonie de la dynastie, puis a été simplifiée en musique rituelle de commune et de village.

La performance reflète l’unité, la diversité culturelle et la créativité des habitants locaux. Elle se transmet et est protégée par la communauté locale.

Source: CPV

Publicités
Catégories : Nam Dinh | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :