Le rituel hâu dông, entre art et croyance

Le-rituel-hau-dong

Le rituel hâu dông se déroule dans des temples ou palais.

Lors de la cérémonie de hâu dông (communication entre les hommes et les esprits), relevant du culte de la Déesse-Mère, le médium, soigneusement maquillé et vêtu de tenues étincelantes, interprète le chant châu van et des danses des divinités.

Le-rituel-hau-dong 1

Le médium, qu’il soit homme ou femme, est soigneusement maquillé.

Le culte de la Déesse-Mère est non seulement une croyance mais aussi une somptueuse tradition culturelle. Le rituel hâu dông, les fêtes et les costumes concernés reflètent la vie culturelle des Vietnamiens. Ce rite qui fait intervenir un médium est utilisé pour se connecter à l’esprit de la Déesse-Mère et à d’autres divinités. Un moyen pour leur communiquer ses préoccupations et transmettre ses prières pour bonne santé et ne pas manquer d’argent.

Le-rituel-hau-dong 3

Le chant châu van s’accompagne d’instruments traditionnels.

Le chant châu van, musique interprétée durant le rituel, fait la particularité et la beauté du culte de la Déesse-Mère. Cet art traditionnel mêle chanteurs talentueux et instruments folkloriques comme la flûte, le tambour et la cithare à deux cordes. Le châu van chante et raconte la vie des personnages merveilleux aux noms imaginaires. La musique du châu van est pure. Elle captive les gens pendant deux ou trois heures d’affilée, sans les fatiguer. Dans cette atmosphère de musique et de chanson, l’âme des esprits pénètre le corps du médium. Des paroles solennelles exaltent leurs bienfaits, sur un rythme de plus en plus animé, de plus en extatique.

Le-rituel-hau-dong 4

Le rituel hâu dông interprété sur scène.

Le médium exécute des danses captivantes caractéristiques des divinités. Les chorégraphies sont subtiles, parfois majestueuses lorsqu’il s’agit de l’esprit d’un mandarin. Le médium se transforme en une danseuse évocatrice quand il communique avec l’esprit de la Mère de la Forêt. En fin de cérémonie, des danses joyeuses décuplent l’enthousiasme des adeptes du culte.

Le-rituel-hau-dong 2

Une tenue de médium exposée au Musée des femmes vietnamiennes, à Hanoi.

Source: VNA

Publicités
Catégories : Moeurs et Coutumes | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :