Découverte de la fabrication du thé de Thai Binh

le-the-de-thai-binh

Un coin de la plantation du thé de Thai Binh, dans le district de Dinh Lâp, province de Lang Son (au Nord).

La plantation de thé de Thai Binh (district de Dinh Lâp, province de Lang Son, au Nord) est reconnue depuis très longtemps grâce aux marques de thé Ôlong Thanh Tâm, Bat Tiên, Ngoc Thuy, etc.

Le sol et le climat des plantations de Thai Binh sont appropriés à plusieurs théiers. Le théier est devenu une partie intégrante de la vie des locaux qui ont leurs propres méthodes dans la culture ainsi que la fabrication de chaque type de théier.

Les étapes de la fabrication du thé doivent strictement respecter les processus qui sont pointilleux et méticuleux, de la cueillette, du flétrissage, du séchage au roulage, etc.

Le thé de la plantation de Thai Binh est exporté vers les marchés étrangers tout en contribuant à valoriser le label du thé vietnamien.

le-the-de-thai-binh1La cueillette se fait à la main, selon des normes différentes. Elle consiste à prélever une tige avec les deux premières feuilles plus le bourgeon, ou une tige avec la 1er feuille plus le bourgeon ou même seulement une tige, etc.

le-the-de-thai-binh2Après la cueillette, c’est la flétrissage qui a pour but de faire perdre de l’eau à la feuille afin de la ramollir et de la rendre malléable. De manière traditionnelle, on laisse sécher les feuilles en plein air ou sous un abri.

le-the-de-thai-binh3Les thés flétris sont ensuite mis sur des paniers pour le séchage.

le-the-de-thai-binh4Ensuite, c’est l’étape de l’oxydation enzematique.

le-the-de-thai-binh5La dessiccation a pour but de stopper le processus d’oxydation. Pour cela, on va chauffer les feuilles encore humides à une température élevée, de manière «brutale», pour les sécher. Ce séchage intense va alors détruire l’enzyme responsable de l’oxydation.

le-the-de-thai-binh6Le roulage déterminera la forme finale de la feuille. Le roulage traditionnel est habituellement effectué à la main dans une cuve chauffée au bois. Le roulage mécanique utilisera une rouleuse (photo-ci-contre).

le-the-de-thai-binh7Après la dessication, les feuilles sont tamisées pour se débarrasser des poussières et des tiges puis elles sont triées en fonction de leur calibre. Ces opérations sont effectuées mécaniquement à l’aide de machines et manuellement.

le-the-de-thai-binh8La dernière étape est l’emballage. Les feuilles sont emballées dans des sachets sous une atmosphère protectrice pour les protéger durant le transport et améliorer leur conservation ou en boîte.

Source: NDEL

Publicités
Catégories : Lang Son | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :